« Eichmann au Caire » : Au-delà des caricatures sur « l’antisémitisme arabe »

Gilbert Achcar poursuit sa recherche sur les positions du monde arabe vis-à-vis des Juifs et de leur histoire.

Lors de l’entretien que nous avait accordé Gilbert Achcar en février 2010 autour de son livre les Arabes et la Shoah 1, il s’employait notamment à « réfuter et à combattre les caricatures » de certains courants extrémistes de la société israélienne présentant les Arabes comme des alliés ou des continuateurs de la haine antisémite hitlérienne. Loin d’ignorer les dérapages antisémites ou négationnistes et autres imbécillités meurtrières de certains fanatiques dans le monde arabe – très minoritaires, comme il…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents