Jean Jouzel : « Les climatosceptiques jouent sur la crainte du changement »

Jean Jouzel analyse les effets sur l’opinion des propos de Claude Allègre et consorts.

Alors que le climat, hélas, ne cesse de se dégrader comme les climatologues l’avaient prévu, les textes de scientifiques qui nient cette évolution ont brouillé la compréhension du public. Explications de Jean Jouzel. Où en sont les climatosceptiques ? Jean Jouzel : Ils viennent de subir un événement déstabilisant avec la défection du professeur américain Richard Muller, qui, bien que financé par l’industrie, vient de reconnaître que nous avions raison. Je me demande d’ailleurs s’il est toujours président…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents