Limiter la consommation d’aspartame

Que faire ? Limiter, voire supprimer, l’absorption d’aspartame, édulcorant de synthèse, une molécule sucrante découverte à la fin des années 1960 aux États-Unis. Autorisée en France depuis 1988, en dépit des doutes de la Federal Food and Drug Administration (FDA), l’agence américaine qui délivre les autorisations dans le domaine de l’alimentation et des produits pharmaceutiques, cette substance permet de sucrer des boissons, des médicaments et des aliments sans apport calorique. L’aspartame a fait la…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Le casse-tête catalan

Monde par

 lire   partager

Articles récents