Pétrole : Shell lance un forage à haut risque

Politis  • 20 septembre 2012
Partager :

Depuis le 8 septembre au matin, une plate-forme pétrolière de Shell a commencé à forer un puits exploratoire au large de l’Alaska, dans la mer des Tchouktches, à proximité des côtes de la Sibérie orientale. À la recherche des 27 millions de barils de pétrole que le gouvernement américain estime facilement et techniquement exploitables dans cette zone. Les experts de Greenpeace protestent depuis des mois contre ce forage dangereux dans une zone prise par les glaces au cours de l’hiver. La seule réponse du gouvernement des États-Unis a été d’inciter les tribunaux à rendre un arrêt permettant de tenir à distance les bateaux de l’organisation écologique de l’installation de forage, offrant ainsi la protection de ses garde-côtes à la société pétrolière.

Société
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don