Plus de bateaux sur le Mississippi

Les États-Unis connaissent des conditions climatiques extrêmes, avec des conséquences économiques préoccupantes.

Les deux tiers des États-Unis subissent depuis la fin 2011 une sécheresse telle que les services météo ne parviennent plus à la qualifier. Tous les records ont été battus. Ces conditions atmosphériques induisent une situation catastrophique pour les cultures de maïs, de blé ou de soja, mais aussi pour les éleveurs, en raison de l’augmentation des prix du fourrage ou des aliments destinés aux porcs et aux volailles. Mais les Américains sont particulièrement impressionnés par la baisse spectaculaire du…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents