Récit : La Coquille

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Ce récit implacable, publié pour la première fois en français en 2007, ressort aujourd’hui dans la collection de poche Babel, actualité oblige. La Coquille raconte, sous la forme d’un journal, le terrible quotidien d’un prisonnier politique dans les geôles syriennes au temps d’Hafez-el-Assad. Son auteur, Moustafa Khalifé, a été détenu à deux reprises dans les prisons de son pays en raison de ses positions politiques, en particulier de 1982 à 1994.


La Coquille , Moustafa Khalifé, traduit de l’arabe par Stéphanie Dujols, « Babel », Actes Sud, 334 p., 9 euros.

Moustafa Khalifé sera présent au Festival du livre de Mouans-Sartoux.

Haut de page

Voir aussi

Articles récents