Cannabis : Copé jamais à cours d’idée.

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Dans son livre programme, Manifeste pour une droite décomplexée, le secrétaire général de l’UMP s’est prononcé pour le dépistage du cannabis dans les collèges et les lycées. Une pratique déjà en cours en Belgique, au Royaume-Uni, en Hongrie ou encore en Irlande, et que Copé voudrait prendre en exemple. « Personne ne peut être totalement sûr que son enfant n’est pas sous l’emprise de la drogue », a-t-il déclaré dimanche 21 octobre, dans l’émission « C politique » À l’heure où Marisol Touraine prône l’ouverture de salles de shoot, ce sont bien deux politiques distinctes qui s’affrontent.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents