Créer des pôles de développement humain

Les conclusions de la consultation sur la refondation de l’école ont inspiré ce texte de réflexion à quatre acteurs du monde éducatif.

Progression des violences à l’école, démoralisation croissante des communautés éducatives : ces phénomènes montrent les limites d’une organisation trop centralisée et d’un mode d’éducation à la citoyenneté principalement individuel. Ce mode de fonctionnement, dont la dérive technocratique est connue, ne parvient plus à gérer l’influx démultiplié des médias sur les publics, souvent au compte des marchés. L’aspiration à la reconstruction du vivre-ensemble et à la mise en œuvre d’une éthique fraternitaire…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents