Jean Echenoz : « Je cherche toujours à aller voir ailleurs »

Deux ans après Des éclairs , Jean Echenoz revient pour un quatorzième roman, intitulé 14 , sur fond de Première Guerre mondiale. Entretien.

Alors que nous avions demandé une heure pour réaliser cette interview, celle-ci a duré le double. Ce jour-là, Jean Echenoz avait le temps. Il l’a pris pour répondre aux questions et développer quelques à-côtés de la conversation sur son nouveau roman, 14. Il sortit ainsi de sa bibliothèque les DVD de documents filmés et d’images d’archives sur la Grande Guerre, commenta une notice du Petit Robert sur un mot discuté ou évoqua quelques bonheurs de lecture de la rentrée : Petite table, sois mise, d’Anne Serre…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Le casse-tête catalan

Monde par

 lire   partager

Articles récents