Dossier : Mineurs délinquants : faut-il les enfermer ?

Jean-Pierre Rosenczveig : « Il faut distinguer les démarches éducative et carcérale »

Jean-Pierre Rosenczveig pose les enjeux et dresse les perspectives d’une autre justice pour les mineurs.

À la fois acteur et témoin, Jean-Pierre Rosenczveig n’a pas attendu l’ère Sarkozy pour dénoncer la politique de démantèlement de la justice pour mineurs, entreprise déjà sous Jacques Chirac. Il critique les lois successives, réduisant le rôle des juges et affaiblissant le travail des éducateurs, pour une réponse qui se veut essentiellement répressive, au détriment d’une jeunesse en souffrance. Près de dix ans après la création des centres éducatifs fermés, quel bilan faites-vous ? Jean-Pierre Rosenczveig :…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents