Mélenchon au son du canon

Le leader du Front de gauche a fait de la révolution sa marque de fabrique pendant la campagne présidentielle. Avec succès.

Pauline Graulle  • 25 octobre 2012 abonné·es

Nous sommes le 18 mars. La place de la Bastille fourmille de drapeaux rouges et de bonnets phrygiens. Cent mille sans-culottes battent le pavé pour changer de République. Sur l’air de « la Carmagnole », on

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Publié dans le dossier
La Révolution : une idée neuve
Temps de lecture : 2 minutes