Photo : Photaumnales

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Avec le thème du passage comme fil rouge, Beauvais tient sa nouvelle édition photographique, avec près de trente expositions et une quarantaine de photographes exposés dans toute la ville. Parmi eux, John Burke, premier photographe à rapporter des images d’Afghanistan, durant la guerre anglo-afghane, entre 1878 et 1880, suivi plus d’un siècle après, en 2010, par Simon Norfolk, engagé sur les traces de son aîné ; Magali Nougarède, se focalisant sur les codes vestimentaires en Angleterre ; Eric Dexheimer, se concentrant sur les laissés-pour-compte, enfants des rues, handicapés, vieillards ; Lars Tunbjörk, dressant un portrait acide de la Suède ; ou encore Arnaud Chambon, concentré sur les dernières années de la fonderie de Noyon, de 2007 à 2009, fabriquant des baignoires, avant d’être délocalisée en Chine. Un programme éclectique et remarquable.


Photaumnales , Beauvais, jusqu’au 4 novembre. Entrée libre. Rens. : www.photaumnales.fr

Haut de page

Voir aussi

Articles récents