Des vainqueurs et des vaincus

Le Hamas et l’Égypte sortent plutôt renforcés de huit jours d’offensive israélienne contre Gaza.

Le bilan de ces huit jours d’assaut de l’armée israélienne contre Gaza est à la fois humain et politique. Selon le ministère de la Santé du Hamas, ce sont 166 Palestiniens qui ont péri sous les bombes israéliennes, tandis que 1 235 autres ont été blessés, dans leur immense majorité des civils. En Israël, six personnes, dont deux soldats, ont été tuées lors de tirs de roquettes provenant de Gaza, et, selon l’armée, 240 autres ont été blessées. Mais, à Gaza, il faut aussi considérer les destructions de…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents