Gaza : Les civils ciblés

Comme en 2008, c’est la population de Gaza qui paie le plus lourd tribut à l’offensive israélienne.

Le bilan s’élevait lundi soir, après six jours d’offensive israélienne, à plus de 100 morts côté palestinien, tandis que 3 Israéliens avaient été tués, le 15 novembre, par un missile tiré depuis Gaza. Dans la ville de Gaza, quatre personnes, dont un enfant de 5 ans et deux femmes de 20 et 23 ans, avaient été abattues ce même jour par un raid israélien. Dimanche 18, la journée jusqu’ici la plus meurtrière, 31 Palestiniens avaient été tués, « en majorité des femmes et des enfants », note le correspondant de…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents