Homosexualité : Deux musulmanes mariées à Paris

Politis  • 22 novembre 2012
Partager :

Alors que les opposants au « mariage pour tous » ont manifesté le week-end dernier parmi lesquels des associations musulmanes, une femme imam d’une mosquée de Los Angeles, très médiatique aux Etats-Unis, Ani Zonneveld, devrait unir symboliquement deux Françaises de confession musulmane à l’issue de la conférence annuelle, à Paris cette année, de la Confederation of Associations LGBT European or Muslims (Calem). Cette organisation fait partie du courant progressiste musulman, bien développé outre-Atlantique. L’initiative serait surtout symbolique puisque, selon les déclarations de l’un des coordinateurs de la conférence, Ludovic-Mohamed Zahed, sur le site metrofrance.com, « en islam, il n’y pas de mariage religieux ; le mariage est un contrat social entre deux personnes, rien n’interdit l’union entre deux personnes du même sexe ». Il y a quelques jours, l’Union des organisations islamiques de France avait rappelé son opposition au mariage des homosexuels, établissant un lien nauséabond avec la zoophilie et la menace de la polyandrie…

Société
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don