Les paysans, façonneurs de paysages

Voyage au fil de trois cents photos dans un monde aujourd’hui presque éteint.

Ce livre magnifique illustre cette période de l’histoire de France au cours de laquelle les paysans ont laissé progressivement la place aux agriculteurs. Une histoire achevée récemment puisque aucune des photographies de Serge Chevallier n’a plus de quarante ans. Qu’il s’agisse de la culture recourant à la traction animale, de la transhumance ou de l’agriculture de moyenne montagne, récit et photos promènent le lecteur dans un passé proche que beaucoup de Français ont connu. Un passé de travail difficile…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents