Ai Weiwei : L’art de la dissidence

Un documentaire d’Alison Klayman rend hommage à l’artiste chinois Ai Weiwei, mais sans distance.

Ai Weiwei est un curieux personnage. Artiste, militant et donc dissident dans un pays, la Chine, où la liberté d’expression est un rêve plus qu’une réalité, l’homme a des allures de symbole. La journaliste américaine Alison Klayman l’a suivi durant plus de deux ans, filmant la matière d’un premier long métrage en forme d’hommage. De New York à Pékin, elle y relate le parcours de l’artiste et son engagement, mélange les images du présent et du passé pour dresser le portrait, humain, d’un homme engagé. Ai…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents