EDF condamnée

Cet article est en accès libre. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas se financer avec la publicité. C’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance : achetez Politis, abonnez-vous.


Pour le réseau Sortir du nucléaire, c’est une première ! Ce lundi 3 décembre, EDF a été condamnée par la cour d’appel de Toulouse à 2 000 euros d’amende pour de multiples négligences et défaillances techniques ayant conduit, en janvier 2010, au déversement de 450 litres d’effluents radioactifs dans le milieu naturel par la centrale nucléaire de Golfech. Une centrale située sur les berges de la Garonne, entre Agen et Toulouse. EDF devra aussi reverser 1 500 euros de dommages et intérêts à chacune des parties civiles. Selon Sortir du nucléaire, qui avait porté plainte avec Les Amis de la Terre et France Nature Environnement, c’est « une condamnation qui ouvre la voie à bien d’autres ».


Haut de page

Voir aussi

Grève du 13 janvier dans l’Éducation nationale : dans le cortège, le malaise est partout

Sur le vif accès libre
par et ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.