Le grand combat des grands formats

Grands Formats, fédération de formations de jazz, défend la création artistique dans un contexte difficile.

« Il faut un irrésistible désir de musique et une bonne dose d’inconscience pour s’embarquer dans cette aventure dont on connaît trop les écueils : moyens dérisoires, difficultés chroniques d’organisation des concerts, lieux de répétition improbables, financements aléatoires, bénévolat quasi permanent, indifférence des institutions, ainsi va la litanie des obstacles qui sont le lot commun du jazz en grande formation », résument les notes de livret du double album Grands Formats, sorti en 2006 (Harmonia…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents