Notre-Dame-des-Landes : la ferme de Bellevue s'adresse au Président

Dans une lettre ouverte au président Hollande, les opposants à l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes défendent la ferme menacée de destruction, sûrs que «le projet d’aéroport sera abandonné».

Notre Dame des Landes le 29 janvier 2013 Monsieur le Président, Je suis Belle vue du ciel : je crois que vos hommes m’ont remarquée, ils me passent au-dessus depuis des mois, dans leur hélicoptère, chaque semaine, parfois chaque jour, parfois plusieurs fois par jour. Depuis bientôt deux siècles que des paysans et paysannes sont arrivés ici pour vivre de la terre, depuis bientôt deux siècles qu’ils m’ont construite à la sueur de leur front, apportant au fil des décennies des améliorations et extensions pour…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Le fond de l’air est vert

Éditorial accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents