Quelle protection pour les auxiliaires afghans de l’armée française ?

Lettre ouverte du Gisti à François Hollande, au sujet des Afghans employés par l'armée française comme « personnel civil de recrutement local ».

Paris, le 28 décembre 2012 Monsieur le Président Selon le quotidien Le Monde du 27 décembre 2012, l’armée française aurait enregistré entre 500 et 700 demandes de protection parmi les Afghans qu’elle a employés comme « personnel civil de recrutement local » (interprètes, guides, chauffeurs, agents d’entretien, etc.) en Afghanistan. En tant que chef des armées, vous auriez souhaité que 160 à 170 d’entre eux puissent trouver la sécurité en France. Et les autres ? Cette interrogation nous est aussitôt venue à…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

La peste Zemmour

Politique accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.