Brèves médias

Cet article est en accès libre. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas se financer avec la publicité. C’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance : achetez Politis, abonnez-vous.


Le pape superstar

« Coup de tonnerre », « énorme émotion », « grande surprise ». Sitôt annoncée, la démission du berger allemand installé au Vatican a gavé les écrans de BFM TV et d’i-Télé (les deux chaînes se payant successivement l’émoi de Christine Boutin sur leur plateau et la première réaction de Frigide Barjot, égérie papale), dès 12 heures, ce lundi 11 février, fête de Notre-Dame-de-Lourdes. Ni le Mali ni la Tunisie n’ont eu droit à la moindre info, à la moindre brève. Jusqu’en début de soirée, même Findus et son étalon dans l’estomac n’ont pas résisté.

1,9 %

Pointée même derrière TMC, NRJ, W9 et NT1 ! C’est l’audience enregistrée par France 5 pour le premier volet de la série « Les réseaux de l’extrême », de Caroline Fourest, par Caroline Fourest, avec Caroline Fourest. Un premier épisode honteusement estampillé « documentaire », marqué par une mise en scène poussée par l’ego, reprenant sans originalité et sans scrupule tout ce qui a déjà été dit, écrit et filmé sur la théorie du complot. Un revers cinglant malgré une promotion médiatique considérable (du Monde au Nouvel Obs et à Canal + en passant par France Inter) ; ce que la journaliste pourrait nommer ses propres réseaux.

LCP en carabinier

La chaîne parlementaire avait choisi de retransmettre les débats sur le mariage pour tous à l’Assemblée sur son site Internet. Laissant passer l’occasion d’une plus grande visibilité sur son canal de la TNT. Devant le succès d’audience sur le Web et le tollé des internautes, elle s’est décidée à une diffusion sur le petit écran… seulement le vendredi 8 février. Trois jours avant la fin des débats, avec les carabiniers.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.