Christian Estrosi rejoint le baromètre des dérapages racistes à l'UMP

Politis.fr tient depuis deux ans un inventaire du racisme à l'UMP. Christian Estrosi y fait son apparition avec ses récents propos sur les étrangers «qui haïssent la France ».

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


La phrase est lâchée au cours d’un débat avec le président du groupe EELV au Sénat, Jean-Vincent Placé. Le député-maire UMP de Nice, Christian Estrosi, s’emporte contre le droit de vote aux élections locales pour les étrangers non européens :

« Ce qui me révolte le plus, c'est de donner le droit de vote à des personnes qui haïssent la France, qui détestent la laïcité et qui refusent nos lois, lance Christian Estrosi. On va donner le droit de vote à des gens qui ne le demandent pas. »

Lire > Politis.fr lance le Baromètre des dérapages racistes de l'UMP


Pour voir la frise chronologique en plein écran, cliquez ici.

Pour dérouler la frise et voir apparaître toutes les entrées, cliquez sur "+" en haut à gauche ou au pied du document.
Pour lire le détail d'une déclaration, cliquez dessus.
Toujours en haut à gauche, les onglets "Flipbook" et "List" proposent une présentation alternative de la frise.



Haut de page

Voir aussi

Articles récents