Réforme bancaire : Le malaise de Bercy

Un texte contre le projet de loi sur les banques ébranle le Parlement et le ministère.

Le projet de loi de « séparation et de régulation des activités bancaires » élaboré par le gouvernement, dont l’examen à l’Assemblée nationale a débuté le 12 février, est formel : il met en œuvre « l’engagement du président de la République de séparer les activités utiles au financement de l’économie des activités spéculatives ». Il tire « les enseignements de la crise en renforçant la régulation des acteurs bancaires et les pouvoirs des autorités de supervision en matière bancaire et financière ». Cette…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents