La ferme de Somonte, symbole de la lutte contre l'emprise des propriétaires terriens

Au sud de l’Espagne, des ouvriers agricoles occupent une ferme de 400 hectares, menacée par la spéculation. Ils développent une agriculture biologique et paysanne, «qui nourrira bientôt des milliers de personnes», raconte Bastamag .

La propriété de 400 hectares devait être vendue aux enchères, pour le plus grand plaisir des puissants propriétaires terriens de la zone. Mais la veille de la vente, il y a un an, le syndicat d’ouvriers agricoles SOC-SAT conviait 500 journaliers agricoles et habitants des villages voisins à occuper les lieux, devenus depuis un lieu de résistance à la répartition « féodale » des terres. -Andalousie : des centaines d’ouvriers se réapproprient des terres livrées à la spéculation (bastamag.net)
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents