Les États-Unis face au péril démographique

Un nouveau livre sorti outre-Atlantique explore les causes de l’inquiétant vieillissement de la population américaine.

Imaginez un monde où les écoles sont obligées de fermer faute d’élèves et d’enseignants. Où les immeubles abandonnés sont investis par les herbes ou convertis en parcs. Ce monde existe déjà dans certaines villes allemandes, qui doivent faire face au déclin lent mais inexorable de leur population. L’exemple allemand fait partie de ceux cités par Jonathan Last dans son dernier livre, What to expect when no one is expecting (littéralement : « Qu’attendre quand plus personne n’attend d’enfants ») pour décrire…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Tirs de la BAC à Stains : la version policière démontée par une reconstitution en 3D

Sur le vif accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.