Maryland : Abolition de la peine de mort

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Le Maryland est le 18e État des États-Unis à supprimer la peine de mort. À l’origine de la proposition de loi, le gouverneur démocrate Martin O’Malley. Le 15 mars, les élus de la Chambre des représentants ont voté « pour », par 82 voix contre 56. Un récent sondage relevait pourtant que 60 % des habitants du Maryland étaient favorables à la peine de mort, contre 38 % prônant son abolition. Si la peine capitale est en vigueur dans cet État de la côte Est depuis 1638, aucune sentence n’y a été prononcée ou exécutée depuis 2005. Cinq prisonniers se trouvent encore dans le couloir de la mort. Leurs peines devraient être commuées en réclusion à perpétuité.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.