Nature : Revanche de l’ortolan

L’Europe met la France en demeure après vingt-cinq ans d’infractions.

Lundi 25 mars : c’est la date fixée par la Commission européenne pour mettre un terme à vingt-cinq ans de mépris français dans la protection du bruant ortolan au titre de la directive « Oiseaux ». Chaque année, près de 40 000 spécimens sont braconnés dans les Landes pour satisfaire une tradition locale de chasse et de gastronomie. La population d’ortolans, en déclin dans une majorité de pays européens, a chuté de 30 % en dix ans en France, où ce trafic de luxe rapporterait plus de 5 millions d’euros.…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents