Résistance : Affrontements à Notre-Dame-des-Landes

De nouveaux heurts ont éclaté, lundi 15 avril, sur la zone destinée à l’aéroport.

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


De nouveaux heurts ont éclaté, lundi 15 avril, sur la zone destinée à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. La situation de calme relatif depuis plusieurs mois aurait pourtant pu se prolonger, les trois commissions chargées d’examiner le projet de plateforme aéroportuaire ayant réclamé des aménagements substantiels (voir Politis.fr). Samedi 13 avril, une manifestation de « remise en culture des terres » a rassemblé un millier d’opposants. Les gendarmes ont alors quitté un carrefour de la zone qu’ils occupaient depuis novembre. C’est leur volonté de l’occuper à nouveau, lundi, qui aurait déclenché les affrontements, selon les opposants. Les gendarmes indiquent, de leur côté, avoir été pris à partie et avoir riposté. Selon la préfecture, deux manifestants ont été interpellés.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.