Bioéthique : un débat piégé

L’éthique est-elle plutôt de gauche et la morale de droite ? Les étiquettes volent en matière d’éthique.

Ingrid Merckx  • 30 mai 2013
Partager :
Bioéthique : un débat piégé
© Photo : MOCHET/ARCHIVES/AFP

L’éthique est-elle plutôt de gauche et la morale de droite ? On serait tenté de le penser au vu du poids que prend le Comité consultatif national d’éthique (CCNE) depuis l’élection de François Hollande. Le Président a en effet suspendu deux décisions majeures à deux prochains avis du CCNE : le premier sur la fin de vie, attendu pour la mi-juin, le second sur la procréation médicalement assistée, prévu pour l’automne.

Mais les étiquettes volent en matière d’éthique. Surtout dans une société ultralibérale où une bonne partie de la gauche reste, comme une bonne partie de la droite, béate devant le progrès technique – notamment en matière de recherche sur l’embryon. Quand une autre partie de la gauche, plus critique devant la science, partage des arguments avec des catholiques parfois de droite, voire fondamentalistes. « Éthique » et « morale » désignent la même chose pour nombre de philosophes, qui distinguent seulement les deux origines, grecque et latine.

Dans un cadre médical, point trop de morale – qui consisterait à distinguer le bien et le mal. Mais une « réflexion » dans une « situation » où il faut « prendre une décision ». Laquelle se résume à : « Les deux termes de l’alternative ont des inconvénients, lesquels seront le moins mauvais pour ce malade ? » Selon le philosophe André Comte-Sponville, « le droit oblige, la morale commande, l’éthique recommande ». Sauf que la « recommandation » est piégée par le contexte. « Comment est-ce que je souhaite finir mes jours ? » est une question terriblement contrainte par la charge familiale et sociale que représente une personne en fin de vie, la tentation d’aller « à l’étranger » réclamer un suicide assisté, ou encore la peur qu’un médecin ou un proche se voit reprocher une aide peu anodine et jusqu’à présent interdite.

Publié dans le dossier
Le retour du gaz de schiste
Temps de lecture : 2 minutes
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don