Créer une zone de gratuité

Une façon de lutter contre le gaspillage et le tout-marchand.

Que faire ? La petite équipe se constitue autour d’un seul mot d’ordre : « Apporte, partage et prends ce que tu veux ! » C’est la seule condition pour créer une zone de gratuité ou une gratiféria (un marché de gratuité) et occuper la rue, une place, un bâtiment… On diffusera très facilement les renseignements sur le nouvel espace de gratuité en utilisant Internet et les réseaux sociaux, qui regorgent d’infos sur ces initiatives. La troupe fait ainsi l’expérience de la circulation des biens en récupérant…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

À quoi bon le Moyen Âge ?

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.