La loi Fioraso, « inacceptable » pour les syndicats de l'enseignement supérieur

Enseignants-chercheurs et étudiants étaient mobilisés, mercredi 22 mai, pour protester contre le projet de réforme de l’enseignement supérieur. Reportage.

Plusieurs syndicats avaient appelé, mercredi 22 mai, à une journée nationale de manifestations, alors que les débats débutaient à l’Assemblée nationale. Ils réclament le retrait pur et simple du projet de la loi d'orientation pour l'enseignement supérieur et la recherche (ESR), dite « loi Fioraso », du nom de la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. À l'appel de plusieurs syndicats de l’enseignement supérieur, dont Sauvons la recherche, FSU, CGT, Solidaires et des collectifs de…

Il reste 75% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.