Lyon-Turin : Des élus portent plainte

Des élus et la Coordination des opposants au TGV Lyon-Turin ont porté plainte contre X pour préjudice à l’intérêt public.

Politis  • 2 mai 2013
Partager :

Après la condamnation de dirigeants de Lyon-Turin Ferroviaire (LTF) en 2011, la société franco-italienne, maître d’ouvrage du grand projet de liaison ferroviaire, est à nouveau mise en cause. Les médias italiens ont divulgué en avril 2012, soit huit mois avant le lancement de l’appel d’offres, le montant du marché pour le creusement d’une partie du tunnel transfrontalier. Or, selon Bercy, la publication de ce genre d’information est de nature à orienter les offres. Des élus et la Coordination des opposants au TGV Lyon-Turin ont porté plainte contre X auprès du parquet de Paris pour préjudice à l’intérêt public. Leur plainte s’ajoute aux demandes d’explications des deux associations anticorruption Anticor et Flare sur les « bizarreries » comptables et financières de LTF.

Écologie
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don