Cinéma : Le Fils unique, d’Ozu

Premier film parlant et premier drame du réalisateur de Voyage à Tokyo.

Politis  • 20 juin 2013 abonné·es

Après avoir longtemps résisté à l’arrivée du parlant, Yasujiro Ozu franchit le pas en 1936, avec le Fils unique. Le cinéaste a alors

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 1 minute