Deux incidents mineurs dans des centrales nucléaires

Nina Bontemps-Terry  • 25 juin 2013 abonné·es

Dimanche, de la vapeur d’eau s’est dégagée d’un transformateur de vapeur de la centrale de Flamanville (Manche), ainsi qu’un « fort sifflement ». Même s’il n’y a pas eu de conséquences sur l’environnement et la population et s’il ne peut pas être considéré comme un « accident nucléaire », il s’ajoute à une longue liste d’incidents.

D’autant que le lendemain, la centrale du Bugey (Ain) a fait parler d’elle à son tour. Un incendie rapidement maîtrisé s’est déclenché dans le cinquième réacteur, sans toutefois toucher la partie nucléaire. EDF affirme ne constater ni blessé, ni conséquences sur l’environnement. Ce qui ne rassure pas pour autant le réseau Sortir du nucléaire, qui dit craindre que « l’alternateur puisse contenir des produits chimiques et générer des vapeurs toxiques ». Début juin, un incendie s’est également déclaré dans la centrale de Cattenom (Moselle).

Écologie
Temps de lecture : 1 minute

Pour aller plus loin…