Islamophobie : Agressions à Argenteuil

Deux femmes voilées de 17 et 21 ans ont été récemment agressées.

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Deux femmes voilées de 17 et 21 ans ont été récemment agressées à Argenteuil (Val-d’Oise). La première explique avoir été jetée à terre et traitée de « sale Arabe, sale musulmane » le soir du 20 mai. La seconde, enceinte de quatre mois, a été agressée par deux hommes le 13 juin et fait une fausse couche. Reçus le 24 juin à l’Élysée, les responsables associatifs ont dénoncé une « islamophobie grandissante », tandis que François Hollande les assurait de la « détermination du gouvernement à lutter contre tous les actes racistes ». Notons cependant la très discrète émotion qu’ont suscitée ces violences graves dans la société française et leur peu d’échos dans les grands médias.


Haut de page

Voir aussi

Le bac des uns et le bac des autres

Culture
par ,

 lire   partager

Articles récents