La Fille du 14 juillet : Un été libertaire, égalitaire, fraternitaire !

Le premier film d’Antonin Peretjatko est une comédie libre et jouissive.

Christophe Kantcheff  • 6 juin 2013 abonné·es

Le générique de la Fille du 14 Juillet, premier long-métrage d’Antonin Peretjatko, pourrait être vu comme un manifeste politique. Ce sont des images, en accéléré, de Nicolas Sarkozy dans la loge d’honneur du défilé du 14 juillet 2011, puis,

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Cinéma
Temps de lecture : 2 minutes