Le coup de bluff du gouvernement sur l'exception culturelle

Le mandat de la Commission européenne pour négocier un accord de libre-échange entre l’Union européenne et les États-Unis sera présenté le 14 juin au Conseil européen des ministres du Commerce. L’exception culturelle y est évoquée en des termes juridiquement très controversés et la France souhaite une exclusion de la culture et de l’audiovisuel. Elle serait prête au « veto » si la Commission européenne n’intègre pas cette demande, a déclaré Jean-Marc Ayrault, ce qui aurait pour conséquence de faire capoter…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.