Le déni, une entreprise familiale

Une enquête sur la place du nazisme et de ses atrocités dans les mémoires allemandes.

En janvier 2008, nous avions rencontré Harald Welzer, maître d’œuvre de cet essai consacré à la mémoire du nazisme dans les familles outre-Rhin, pour un entretien sur son précédent livre, les Exécuteurs, terrible enquête sur la « normalité » des bourreaux durant les génocides 1. Il nous avait expliqué combien le Troisième Reich et la Shoah avaient pris une place prépondérante, depuis plus de deux décennies, dans les cours d’histoire dispensés aux jeunes Allemands. C’est sans aucun doute ce qui a poussé ce…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents