Dossier : L'homme augmenté, c'est déjà demain - Un dossier illustré par Enki Bilal

Gare aux vertiges de la technoscience

Le transhumanisme est une manifestation de la crise de l’humanisme, estiment le philosophe Miguel Benasayag et le biologiste Pierre-Henri Gouyon.

L’homme augmenté serait un symptôme. C’est du moins le diagnostic que glissent le philosophe Miguel Benasayag et le biologiste Pierre-Henri Gouyon dans leur dialogue Fabriquer le vivant 1. Il est la manifestation suprême d’un nouveau dogme ou idéal : « Tout est possible. » Le développement des sciences du vivant a entraîné un changement de paradigme. L’humanisme est en crise, le lien social défait, et l’homme et la vie désacralisés au profit d’une « puissance extérieure technico-économique ». En outre, la…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.