Parutions de la semaine

Politis  • 25 juillet 2013
Partager :

Atlas des relations internationales

Direction Pascal Boniface, éd. Hatier, 175 p., 35,90 euros.

Plus que jamais indispensable dans un monde en mouvement, voici la dernière livraison de l’ Atlas des relations internationales. On y retrouve les signatures des experts de l’Iris, sous la direction de Pascal Boniface. L’ensemble est organisé en deux parties. La première aborde les grands sujets thématiques considérés dans un « espace mondial »  ; la seconde, plus classique, propose une analyse de la situation dans les «  aires régionales ». La force de l’ouvrage réside dans le souci permanent des auteurs de remonter le fil de l’histoire pour contextualiser les tensions et les conflits actuels. Le tout sur 175 pages nourries de nombreuses cartes et infographies.

Nelson Mandela, un combat pour la liberté

Jean-François Demay, illustrations de Laurence Gérardin, éd. Formulette, « Album jeunesse », 46 p., 14,90 euros.

À l’heure où toute l’Afrique du Sud et bien au-delà s’inquiète de la probable disparition prochaine du grand militant anti-apartheid et premier Président noir du pays, cet ouvrage de notre collaborateur Jean-François Demay, qui conçoit chaque semaine les excellentes grilles de mots croisés de Politis, est d’abord destiné aux collégiens et lycéens. Didactique, fouillé, joliment illustré, il retrace à travers le regard de deux enfants, « Louis l’Européen » et « Issa l’Africain », entre textes, cartes et petites bandes dessinées, les grandes lignes de l’histoire sud-africaine « avant Mandela », puis la vie de combats de l’inflexible « Madiba ». Jusqu’à son accession à la présidence, après qu’il eut réussi à abattre l’apartheid et à éviter la guerre civile. À mettre dans toutes les jeunes mains.

La Vallée des fleurs

Christophe Oberlin, photographies Samer Mohdad et Joss Dray. Éditions Erick, 202 p., 18 euros.

Nos lecteurs connaissent bien Christophe Oberlin, chirurgien, membre de tant de missions humanitaires à Gaza. Gaza, c’est précisément de là que part son dernier livre, passionnant, sur un épisode peu connu du conflit israélo-palestinien. Oberlin a recueilli les récits des militants et intellectuels palestiniens déportés en 1992 dans un hameau du Liban Sud, Marj El Zouhour, nommé ironiquement « Vallée des fleurs », mais en vérité aussi désertique qu’inhospitalier et infesté de scorpions. Le paradoxe de l’histoire, c’est que ce lieu d’exil où Rabin espérait qu’ils disparaîtraient à jamais, est devenu, par la détermination de ces hommes, un véritable « séminaire de formation » pour une génération de militants qui s’y réfèrent aujourd’hui encore.

Idées
Temps de lecture : 2 minutes
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don

Pour aller plus loin…

Mauvaises filles
Chronique • 25 janvier 2023

Mauvaises filles

L’historienne et féministe Christelle Taraud clame dans cette chronique son amour pour les « filles des champs ou du macadam, filles de fortifs ou de bidonvilles, filles de joie ou bien de peine »… et toutes les autres.
Par Christelle Taraud
Musulmans français, l’ethnicisation par la religion
Sociologie • 25 janvier 2023 abonné·es

Musulmans français, l’ethnicisation par la religion

Sociologue, Marie-Claire Willems s’interroge dans un essai fouillé et rigoureux sur l’identité musulmane dans la société française aujourd’hui. En montrant combien il est complexe de s’en détacher, telle une assignation d’origine ethnique. Et non une croyance religieuse.
Par Olivier Doubre
« L’écologie est une bataille collective, systémique et anticapitaliste »
Entretien • 25 janvier 2023 abonné·es

« L’écologie est une bataille collective, systémique et anticapitaliste »

Depuis 2018, la jeune militante Léna Lazare réfléchit aux stratégies pour faire vaciller la politique néolibérale et antiécologique des macronistes. Et s’en prend aux « technosolutionnistes ». Un regard lucide et radical jamais hors sol.
Par Vanina Delmas
Critiquer l’intersectionnalité, ou l’épreuve de l’ordre zoosocial
Intersections • 20 janvier 2023

Critiquer l’intersectionnalité, ou l’épreuve de l’ordre zoosocial

Les catégories « humain » et « animal » n’existent pas a priori mais seulement au terme des processus d’humanisation et d’animalisation des individus. Ne pourrait-on attendre des approches intersectionnelles qu’elles incluent la frontière animal/humain à leur analyse de la structuration inégalitaire de l’ordre social ?
Par Kaoutar Harchi