Prêts toxiques : les banques doivent payer !

De nombreuses collectivités qui ont souscrit des prêts toxiques ont entamé des actions en justice. L’enjeu est de mettre le système bancaire face à ses responsabilités.

Les prêts toxiques 1 sont au cœur d’une bataille judiciaire qui s’est accélérée ces dernières semaines, avec de nombreuses actions en justice engagées par les collectivités publiques contre les banques. Selon Patrick Saurin, spécialiste de la question des dettes locales, il y aurait plus de 140 assignations devant le tribunal de grande instance de Nanterre et 25 devant celui de Paris. Nombre de collectivités attaquent les banques qui leur ont fait souscrire des prêts toxiques. Où en est-on ? Patrick Saurin…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents