Rythmes scolaires : Total, sponsor de la réforme

L’accord entre l’État et Total prévoyant le soutien du géant pétrolier à la réforme des rythmes scolaires choque l’Association des maires ruraux de France.

Politis  • 18 juillet 2013
Partager :

Signé début juin, l’accord entre l’État et Total prévoyant le soutien du géant pétrolier à la réforme des rythmes scolaires choque l’Association des maires ruraux de France. Elle demande l’ouverture « urgente » d’une conférence sur le financement de cette réforme. En effet, sur 16,7 millions d’euros destinés au Fonds d’expérimentation pour la jeunesse (FEJ), Total prévoit d’allouer 4 millions d’euros au « développement d’activités éducatives » en dehors du temps scolaire. Total siège au conseil de gestion du FEJ depuis 2009, et se trouve ainsi cogérant de deniers publics, rappelle une enquête de Bastamag.

Société
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don