Dossier : Affaire de Nice, Roms... La République bafouée : Entretien avec Henri Leclerc

Ces élus qui se croient revenus au temps du Far West

Des maires qui encouragent des comportements anti-roms ou qui soutiennent des citoyens se faisant justice eux-mêmes. Des tribunaux d’exception à la limite du droit. Attention ! Il y a péril en la demeure républicaine.

Des élus de la République qui soutiennent un meurtrier. Les images ont fait le tour des JT. Lundi 16 septembre, Christian Estrosi, député-maire de Nice, et Éric Ciotti, député et président du conseil général des Alpes-Maritimes, s’affichent, ceints de l’écharpe tricolore, aux côtés des 800 personnes venues soutenir Stephan Turk. Cela fait trois jours que ce bijoutier de Nice a tiré une balle mortelle dans le dos du braqueur en fuite qui venait de dévaliser son magasin. À six mois des municipales, la…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents