Concert : Pete Drungle

Il fait résonner son piano au-delà des genres.

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Compositeur, improvisateur, Pete Drungle fait résonner son piano au-delà des genres : jazz, musique contemporaine, performances… Son goût pour l’inconnu l’entraîne vers des « expériences limites », comme celle qui l’a conduit en 2007 à improviser durant 24 heures d’affilée dans le cadre d’une performance à New York. Américain, Pete Drungle s’est récemment installé à Paris, où il donne un concert exceptionnel samedi 28 septembre, à 19 h 30, à la Cité internationale des arts (Paris IVe).


Haut de page

Voir aussi

Articles récents