Drôle de « sécurisation »

Le projet de réforme valorise les régimes par capitalisation, à la demande de la Commission européenne et des marchés financiers.

Thierry Brun  • 26 septembre 2013 abonné·es

C’est une sorte d’aveu : garantir le système de retraite passe par la sécurisation des fonds de pension professionnels, ce que les rédacteurs de la nouvelle réforme, présentée en Conseil des ministres le 18 septembre, nomment les « régimes de retraite

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Économie Travail
Temps de lecture : 3 minutes