Jean-Marie Harribey : L’alternative à la réforme des retraites existe

L’argument ressassé de l’augmentation de l’espérance de vie est utilisé au mépris du fait que l’espérance de vie en bonne santé recule.

En un an, le gouvernement socialiste a accumulé renoncements et volte-face : signature du Pacte budgétaire, non-réforme fiscale, non-réforme bancaire, sabotage en cours de la timide taxe européenne sur les transactions financières. Aujourd’hui, c’est au tour de la réforme des retraites qui approfondit les réformes précédentes menées par les gouvernements de droite. Pourquoi ? Parce que l’acceptation des préceptes néolibéraux concernant lesdites réformes structurelles est désormais définitive au nom de « la…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents