Laïcité : Un texte à double lecture

Le ministre de l’Éducation a présenté lundi sa charte de la laïcité. Un document à vocation pédagogique qui pointe l’islam sans le nommer.

Présentée lundi matin par Vincent Peillon dans un lycée de Seine-et-Marne, la charte de la laïcité à l’école se veut une nouvelle tentative de rappeler, sur un registre pédagogique, les grands principes républicains. Elle sera dorénavant affichée dans tous les établissements scolaires publics. Hélas, depuis quelques années, toutes les tentatives de convoquer la laïcité semblent surtout destinées à montrer l’islam du doigt. Le texte avancé par Vincent Peillon, malgré les bonnes intentions affichées,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents