Hollande plante les paysans

Les espoirs de la Confédération paysanne ont été douchés par les annonces du Président.

Stupéfaction, le 2 octobre, dans l’équipe exécutive de la Confédération paysanne, en découvrant les annonces de François Hollande au sommet de l’élevage à Cournon (Puy-de-Dôme) sur l’application de la réforme de la Politique agricole commune (PAC), adoptée en juin dernier par l’Union. « Il a cédé au lobby de l’agro-industrie, commente Laurent Pinatel, porte-parole national du syndicat de petits paysans. La concertation organisée pendant des mois par le ministère de l’Agriculture n’était qu’un simulacre. »…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Extinction Rebellion sonne la révolte en France

Écologie accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents