Logement : À toute Alur

Voté en première lecture au Sénat, le projet de loi Alur est bien parti pour donner des galons à Cécile Duflot.

Politis  • 31 octobre 2013
Partager :

Voté en première lecture au Sénat, le projet de loi Alur est bien parti pour donner des galons à la ministre du Logement, Cécile Duflot. La commission des Affaires sociales du Sénat a toutefois fait adopter onze amendements. Parmi eux, la stabilisation des solutions d’accueil réservées aux bénéficiaires du Droit au logement opposable (Dalo), le renforcement de l’inconditionnalité de l’accueil dans les hébergements d’urgence, ou le droit pour les étrangers non communautaires d’avoir une adresse. La secrétaire de la commission, Aline Archimbaud (EELV), a par ailleurs demandé au gouvernement un rapport sur le logement accompagné pour les personnes en grande précarité. Le texte doit être examiné à l’Assemblée nationale.

Société
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don